FAQ

Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes. Utilisez le formulaire en bas de page pour proposer des questions pour inclusion dans la FAQ.

Cette FAQ contient pour l’instant l’historique concernant la session 2022.

 

Session 2023

Quand

  • Dans les épreuves écrites, a-t-on le droit aux annotations de type de Python ?
    Oui. Ce n’est pas exigible mais c’est compris par les correcteurs et correctrices.
  • Puis-je m’inscrire ? Quelle est la date limite d’inscription ?
    Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au vendredi 2 décembre 2022 à 12h.
    Les informations sont disponibles sur https://www.devenirenseignant.gouv.fr/ et l’inscription se fait sur l’outil Cyclade (informations et lien direct depuis cette page).
  • Le webinaire du 2 décembre sera-t-il enregistré ?
    Non, mais nous mettrons à disposition les transparents sur le site après le webinaire et la FAQ reste en fonction.
  • Peut-on se connecter en retard pour le webinaire du 2 décembre ?
    Oui, une fois inscrit (sur ce lien), vous pouvez vous connecter à tout moment.

 

Session 2022

De nombreuses réponses apparaissent aussi dans le compte-rendu et les slides du webinaire du 25 novembre 2021.

Quand

  • Quand sera disponible la liste des leçons ?
    Elle est disponible sur ce lien.
  • Quand seront disponibles les sujets 0 ?
    Les sujets 0 des épreuves 1, 2 et 3 sont dispibles sur ce lien,  ainsi que des sujets 0 pour les épreuves orales de modélisation et de travaux pratiques de programmation.
  • Quand dois-je choisir mon option ? (pour l’épreuve spécifique, choix entre « Étude de cas informatique » ou « Fondements de l’informatique »)
    À l’inscription donc avant le 17 novembre à 17h. Il est impossible de changer ultérieurement.
  • Quand saura-t-on si on est admissible ?
    Cette information est disponible sur Publinet.
  • Le calendrier de Publinet mentionne des épreuves du 16/06 au 25/06 (cf Publinet), et votre site s’arrête au 24/06. Qu’en est-il ?
    Les interrogations des candidat(e)s auront bien lieu du 16 au 24 juin et le jury délibère le 25 juin. Vous pouvez donc être certain(e) de ne pas être convoqué(e) le 25 juin mais le jury sera au travail.

Préparation

  • Suis-je obligé d’être dans une prépa agreg pour passer l’agrégation ?
    Non. Toute personne titulaire d’un master à la date de proclamation des résultats d’admissibilité peut être candidat(e). Par contre, une lecture attentive de tous les documents (liste des épreuves, programmes, sujets publiés…) est vivement encouragée pour tou(te)s les candidat(e)s.
    Pour toutes et tous, il est nécessaire pour tous et toutes de s’inscrire sur https://www.devenirenseignant.gouv.fr/ avant le 17 novembre à 17h.
    Exceptionnellement en 2022, les candidats doivent être titulaires du master à la date de l’admission et non de l’admissibilité (cf cette page de devenirenseignant.gouv.fr)
  • Quels ouvrages recommandez-vous ?
    Le jury n’a pas un rôle de formateur et il n’est pas en position de faire des recommandations d’ouvrages.

Épreuves écrites

  • Pour les épreuves écrites, quels outils (calculatrice, ordinateur,…) ou documents (livres) seront autorisés ?
    Les documents et calculatrices sont interdites aux épreuves écrites.
  • Selon les base de données utilisées le langage SQL peut varier légèrement  (Oracle / Mysql / SQL Server). Quelle syntaxe sera jugée correcte ? Quelles bases de données seront disponibles lors des TP ?
    Pour les épreuves écrites, des consignes d’indulgence seront transmises aux correcteurs concernant les détails fins de syntaxe. Pour les épreuves orales, cela sera précisé avec les modalités pratiques.

  • Lors des épreuves écrites, faut-il écrire les algorithme en langage spécifique ou un pseudo-code peut suffire ?
    Comme c’est le cas dans les sujets 0, l’utilisation d’un langage (et lequel) ou d’un pseudo-langage est indiqué explicitement dans les sujets.
  • Pour les sujets 0 et 1 de l’épreuve « Étude de cas informatique », certains éléments techniques de Javascript n’ont pas été rappelés.
    En effet. Ce point sera signalé aux correcteurs.
  • Est-il vrai que les stylos effaçables type « pilot frixion » sont à éviter lors des épreuves écrites car leur encre peut s’effacer lors du scan des copies ?
    Les stylos effaçables par friction sont autorisés mais les candidats sont prévenus que leurs copies seront scannées, et que c’est la version scannée qui est à la disposition du jury. L’utilisation d’une encre instable conçue pour s’effacer à la chaleur est donc déconseillée.
  • Comment puis-je obtenir un scan des mes copies d’écrit ?
    Ce n’est pas le jury qui gère le stockage des copies et leur communication, mais la DGRH. Les informations se trouvent sur cette page.

Épreuves orales

  • Les leçons sont-elles les mêmes quelle que soit l’option ?
    D’après la maquette, les épreuves orales ne dépendent pas de l’option choisie. Il y a donc une unique liste de leçons.
  • Aura-t-on des informations sur les attentes du jury quant au contenu des leçons ?
    Un document expliquant les attentes du jury est disponible ici.
  • L’arrêté du 17 mai 2021 indique que « Les programmes des épreuves 2° et 3° d’admission sont ceux des épreuves 1° et 2° d’admissibilité. » Comme l’épreuve de leçon est exclue de cette remarque, les candidats ayant choisi une option peuvent-ils (ou même doivent-ils) exploiter le programme complémentaire spécifique à leur option?
    L’arrêté indique que « Les leçons s’appuient sur des notions et concepts informatiques issus des programmes et référentiels du lycée et des classes post-baccalauréat des lycées. » Dans ce contexte, les candidats restent toutefois libres d’utiliser l’ensemble des connaissances qu’ils maîtrisent pour démontrer le recul de niveau master attendu sur ces notions, typiquement pour montrer leur capacité à exhiber les connections entre les différents grands sous-domaines de l’informatique.
  • Cela aiderait les candidats, (en particulier pour être informés, ce que ce qu’il est attendu d’eux de la part du jury et des correcteurs) si des corrigés commentés et détaillés étaient fournis avec les leçons.
    Non : l’agrégation n’est pas un exercice de par coeur et une partie importante de l’intérêt de la préparer est, justement, de devoir réfléchir au contenu de ces leçons.
  • Quel sera le matériel disponible pour les épreuves orales (type de clavier, souris…)  ?
    Il s’agira d’un ordinateur portable avec souris et clavier azerty.
  • Est-ce que vous allez également préciser l’environnement de travail pour la programmation pendant la préparation aux oraux ?
    Il est disponible ici.
  • Pouvez-vous préciser la définition de feuillet dans la phrase suivante : « Le jury souhaite voir proposer par la candidate un plan d’au plus trois feuillets manuscrits. »
    Il s’agit de 3 feuilles A4 en recto simple pour le plan de la leçon fourni au jury.
  • Quand recevrons-nous les convocations pour l’oral ?
    Elles ont été mises en ligne le lundi 23 mai.
  • Le programme de l’épreuve de leçon comporte-t-il bien les programmes des BTS SN et SIO  ? Si oui, serait-il possible d’inclure ces programmes au système PronaOS ?
    Oui, ces BTS sont au programme de l’épreuve de leçons. Contrairement à NSI et MPI, les BTS n’ont pas vraiment de programmes, mais des référentiels de compétences (cf ce lien par exemple). Dans le cadre de cette épreuve, nous trouvons ces référentiels trop longs et trop peu informatifs pour être utiles aux candidat(e)s.
  • Comment se fera le déplacement des fichiers de l’environnement de préparation à l’interrogation devant le jury ?
    Les candidats se logueront avec son compte sur une machine de préparation puis sur celle de présentation au jury. Ses fichiers lui seront donc accessibles dans le même environnement.
    Il est d’ailleurs interdit d’amener sa propre clé USB ou n’importe quel matériel électronique qui ne soit pas expressément autorisé par le jury
    (arrếté du 28 décembre 2019, art. 12). Nous interdisons en particulier les téléphones et montres connectées.

Livres

  • Quels sont les livres autorisés ?
    Tout livre avec un ISBN et diffusé commercialement est autorisé. L’idée est d’accepter les livres disponibles pour tous les candidats mais de refuser les polycopiés, notamment de cours. En cas de doute, la présidente ou son représentant décidera.
  • Aura-t-on accès aux livres de la bibliothèque pour les épreuves orales ? Pour quelles épreuves ?
    Oui, la bibliothèque, incluant les malles mises à disposition par les préparations, sera accessible pour les épreuves de leçon, modélisation et TP.
    État donné que plusieurs candidat(e)s prépareront en parallèle il sera donné une priorité d’une heure sur les livres. Cela signifie qu’en cas de demande par un(e) autre candidat(e), un livre de la bibliothèque sera gardé au plus une heure et prêté alors au premier demandeur. En cas de livre très demandé, il est donc possible de pas pouvoir l’obtenir au cours de la préparation.
    Dans le cas de certains sujets de modélisation ou TP, des documentations spécifiques seront ajoutées à l’environnement informatique des candidats (par exemple une documentation sur les sockets).
  • Puis-je amener mes propres livres ?
    Oui, à condition que ce soient des livres originaux (pas de photocopies) et vierges d’annotations, avec un ISBN et diffusés commercialement. En cas de doute, la présidente ou son représentant décidera.
    Notez que les oraux de l’agrégation se passent au 2e étage du lycée Paul Valéry et qu’il n’y a pas d’ascenseur. Les candidats devront donc monter eux-mêmes par les escaliers les livres qu’ils amènent.

Langages de programmation

  • Quels langages de programmation dois-je connaître ?
    Les programmes demandent pour tous la connaissance de Python, C, OCaml, ainsi que du langage de requête SQL. Pour les candidat(e)s qui choisissent le sujet « Étude de cas informatique » se rajoute JavaScript.
  • Et Java ?
    Java n’est pas dans les programmes ; il n’est donc pas exigible des candidat(e)s.

Autres questions

  • Concernant la partie informatique et société, sous quelle forme sera-t-elle évaluée ?
    Cette thématique est explicite dans l’épreuve de modélisation où elle sera évaluée. Mais elle peut également apparaître dans d’autres épreuves.
  • Y-a-il un concours externe spécial (concours docteurs) ? Y-a-t-il une agrégation interne ?
    Pas à la session 2022 où seule l’agrégation externe d’informatique est ouverte.
  • Je suis enseignant en NSI dans un établissement privé et je ne peux pas la passer car elle n’est ouverte qu’au secteur public. Peut-on espérer qu’elle soit ouverte au privé à l’avenir ?
    L’agrégation du privé n’est pas vraiment une agrégation. C’est le CAERPA (concours d’accès à l’échelle de rémunération de professeur agrégé) qui est adossé à l’agrégation interne (non ouverte pour l’instant).
  • Où se déroulent les épreuves écrites ?
  • Quand va-t-on recevoir les convocations ?
  • Savez-vous quand nos candidatures seront validées ?
  • Comment transmettre un éventuel certificat d’handicap ?
    Toutes ces questions ne sont pas du ressort du jury mais du ressort de la DGRH et des rectorats d’inscription. Ces les questions sont à poser au service compétent (a priori, la direction des examens et concours ; pour Paris, Créteil et Versailles, le SIEC) dudit rectorat.

Assister aux oraux

  • J’aimerais savoir s’il est possible d’assister aux oraux de l’agrégation d’informatique en tant qu’auditeur libre cette année, je n’ai pas trouvé d’informations à ce sujet sur le site. Si oui, y a-t-il une démarche à suivre ?

    Les oraux de l’agrégation seront accessibles au public lors de la dernière session (22 au 24 juin), sous réserve d’évolution des consignes ministérielles en raison des conditions sanitaires.
    Notez que les épreuves de leçon et modélisation se dérouleront les 22 et 23 juin et les épreuves de TP le 24 juin.

    Afin de ne pas perturber le déroulement des épreuves orales, l’effectif du public sera strictement limité (4 personnes par oral).  De manière à permettre à toutes et à tous d’assister aux oraux, il est possible, le jour même, de s’inscrire auprès des appariteurs pour réserver une place dans deux interrogations. Les places libres éventuelles seront attribuées 15 minutes avant le début de chaque oral.

    Les horaires de leçon pour les 22 et 23 juin sont 11h30, 13h45, 15h et 16h15. Les horaires de modélisation pour les 22 et 23 juin sont 12h30, 13h45, 15h et 16h15. Les horaires de TP pour le 24 juin sont 12h30, 13h45, 15h et 16h15. Les auditeurs devront être présents 15′ en avance.

 

Formulaire

Les commentaires sont clos.